Galerie ArchiRAAR à Bruxelles: une atypique galerie d’art contemporain, à mi chemin entre art et architecture

(c) ArchiRAAR et Amandine Lévy
(c) ArchiRAAR et Amandine Lévy

Il y  a quelques mois, dans le quartier d’Ixelles à Bruxelles s’est ouverte une atypique galerie d’art contemporain, à mi chemin entre art et architecture, la si justement dénommée ArchiRAAR.

Petite en taille, mais si ingénieusement aménagée par Alexis, son fondateur architecte, la galerie déniche avec flair dans toute l’Europe ses futurs talents, et en particulier parmi la jeune garde bruxelloise.

Chaque mois, ArchiRAAR présente  le travail d’un artiste (peinture, photographie, installation etc.), qui collabore étroitement en amont à l’installation de ses oeuvres dans cet espace si singulier: un cube noir et blanc aux possibilités infinies, traversé par un savant pointillé, qui est tant un subtil entre-deux qu’un fil d’Ariane.

(c) ArchiRAAR et Jimmy Ruf
(c) ArchiRAAR et Jimmy Ruf
(c) ArchiRAAR et Jimmy Ruf
(c) ArchiRAAR et Jimmy Ruf

Ainsi chaque mois, le lieu se transforme,l’artiste diffère,  l’univers exposé varie, mais la sélection d’oeuvres  y sera toujours exigeante, affutée, neuve et surtout passionnante.

ArchiRAAR participera à la foire d’art contemporain Slick Art Fair à Bruxelles du 19-21 avril 2013 sur le stand B3 http://www.artbrussels.be/fr.

  • Adresse: Galerie ArchiRAAR rue de la Tulipe, 35 A 1050 Bruxelles – Tel. 0032(0)479 584 660 http://archiraar.com/  sur rdv (passez un coup de fil avant) ouverte du mercredi au samedi de 13h à 16h.
Publicités

Paradis floral et royal à Bruxelles

Les serres attenantes au château royal de Laeken sont sublimes.

En 1873, Léopold II donna à l’orangerie du château une envergure sans pareille en y faisant construire autour un jardin d’hiver et une trentaine de pavillons de verre de style art nouveau dessinés par l’architecte Alphonse Balat, en collaboration avec Victor Horta qui fut son élève.

Ce spectaculaire complexe est savamment constitué de verre et de charpentes métalliques inspirées par le végétal, s’entremêlant à la flore envoûtante, aux plantes tropicales et aux essences rares dont certaines ont été ramenées des expéditions au Congo pour Léopold II.

 Chaque année depuis plus d’un siècle, les serres sont ouvertes au public au moment de la floraison (du 15 avril au 8 mai 2011 cette année). A cette occasion, leur visite est un voyage pour les sens et l’imagination, un parcours irréel à travers des tableaux paysages recréés faits d’arbres exotiques gigantesques, de fleurs aux teintes éclatantes et variées qui vous surprennent en libérant à votre passage des effluves inattendues.


Le soir, l’endroit est un peu plus vide et vus de l’extérieur les bâtiments deviennent chimériques tels des vaisseaux illuminés posés sur le parc. C’est inoubliable et seulement accessibles quelques jours par an.


  •  Informations utiles:
  • http://www.monarchie.be/
  • Entrée et sortie des serres: par les grilles d’honneur du château de Laeken, Avenue du Parc Royal, Bruxelles.
  • Parking : Avenue de la Dynastie (en face du château).