Happa teï (Paris): pour changer des Ramen et sushis, goûtez aux épatants Takoyaki et Okonomiyaki

Takoyaki toujours servis par six

Pour changer des sempiternels sushis et des grosses soupes de nouilles japonaises, goûtez aux Takoyaki et Okonomiyaki spécialités populaires d’Osaka (= le second fief de l’auteur de ce post)  chez Happa Teï, qui a ouvert il y a quelques mois.

Les Takoyaki sont des boulettes de pâte à crêpe agrémentées de poulpe, de sauce et de ciboulette. Chez Happa Teï, comme au Japon, on les prépare devant vous et on vous les sert immédiatement. Il faut les manger à peine sorties de la plaque, elles sont alors moelleuses. Un bon test pour savoir si les takoyaki sont dignes du nom: la pâte doit être ferme à l’extérieur, onctueuse à l’intérieur et le poulpe doit être impérativement frais et fondant (tout un art et un casse tête de cuisson).

Les takoyaki se dégustent dans la rue comme là-bas, ou alors au  premier étage, dans une salle aux proportions et à la décoration très  graphiques (murs rouges écarlates et banc en bois brut).

Okonomiyaki

Le soir est servie une autre spécialité d’Osaka, les Okonomiyaki (savoureuses crêpes épaisses à base de chou, de viande ou de poisson, préparées minute sur une plaque, et qui elles aussi se dégustent brûlantes). Les okonomiyaki  de Happa Teï pourraient sortir tout droit des fourneaux de ma grand-mère,  car assaisonnés à point et servis à exacte température (ce qui paraît évident mais qui est loin de l’être).

Happa Teï c’est donc ma cantine sans prétention du moment, un refuge culinaire en cas de nostalgie, un convaincant et dépaysant aller-retour Paris-Osaka le temps de déguster quelques boulettes de poulpe et autres spécialités du Kansaï garanties authentiques.

  • Happa Teï 64 Rue Sainte-Anne, 75002 Paris – Tel: 01 42 96 60 40

3 réponses à “Happa teï (Paris): pour changer des Ramen et sushis, goûtez aux épatants Takoyaki et Okonomiyaki

  1. Des bons okonomiyakis à Paris? J’en rêve depuis des siècles!! Merci pour l’adresse, c’est mis dans les priorités du prochain voyage à Paris🙂 Avec le recul je regrette vraiment de ne pas avoir accordé plus d’attention et de temps à la ville d’Osaka, je réalise que c’est une ville origine de beaucoup, beaucoup de bonnes choses (et pas seulement de la nourriture…)

  2. onto oïchi, mais espace trop petit

  3. Très bien. Trop bien, n’y aller pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s