Parfumerie Penhaligon’s (Londres & Paris) – Des fragrances pas si vintage que cela… /// Penhaligon’s Perfumers (London & Paris) – not so vintage fragrances…

[— scroll down for an English version — ]

Saut impromptu à l’initiative de C. à la boutique Penhaligon’s, le parfumeur officiel de la reine Victoria  et de la Cour d’Angleterre, qui parfume discrètement les cous et les poignets depuis plus de 140 ans.

La question qui taraude: les compositions Penhaligon’s centenaires pour certaines d’entre elles, ne sont elles pas trop rétro et vintage aujourd’hui? Ou peuvent elles  encore nous surprendre à une ère où les nez ne cessent d’innover et d’explorer des terra incognita olfactives?

Démonstration dans la boutique parisienne tout en bois sombre, où les bouteilles d’un autre temps vous attendent sagement rangées par famille. Les partitions florales ouvrent la découverte, avec des soliflores classiques et féminins (Bluebell, Lily of the Valley, Elisabethan Rose). Pour le moment, c’est « british vintage » en diable.  Les boisés prennent le relais et les certitudes commencent à s’estomper à la senteur du texturé Opus 1870 (un boisé chypré enveloppant le sillage d’effluves de santal et de cèdre). Tout devient confusion et surprise avec les épicés, heureux festivals de condiments dont le très réussi Malabah. La dernière famille, les frais se compose essentiellement de colognes traditionnelles à la tenue impeccable (ce qui n’est pas évident à trouver), dont une étonnante et sensuelle lavande, Lavendula,  pas méridionale pour un sou.

Touches de parfum à l’appui, Penhaligon’s est une maison qui surprend. Elle se questionne, se renouvelle,  et se réinterprète constamment à travers des fragrances à la fois élégantes et pincées de ce si singulier « twist » britannique. Mais surtout Penhaligon’s capte l’instant, le met en bouteille, puis le porte brillamment à travers le temps. Ses créations d’aujourd’hui devenant les nouveaux classiques de demain ou celles d’hier les must have du moment… Une belle redécouverte, merci infiniment à C.

P.S. A noter, un très beau jus qui sort à la rentrée « Juniper Sling« , cocktail frais de Gin, de gingembre à la composition non dévoilée pour le moment, débordant de fraîcheur tout en étant irrésistiblement grisant.

English version:

Thanks to C. few week-ends ago, we went spontaneously to the parisian Penhaligon’s boutique, the appointed perfumer of the Queen Victoria. While entering the shop, the big question was : as many of their perfumes had been created decades ago, are they not too vintage and old fashioned now? can they still be modern and surprise us?

On the main table of the boutique, a portfolio of 34 small bottles  classified according to their scent category was waiting. The fragrant adventure started with the floral scents.  Definitely classic and feminine (« Bluebell », « Lily of the Valley », « Elisabethan Rose »), incredibly vintage. Woody scents were next, increasing the level of surprise. The old school image of the perfumer suddenly vanished when I smelt « Opus 1870 » (a warm, wrapping breath of sandalwood and cypress) or the multi textured spicy fragrances including the brilliant « Malabah ». Fresh scents was the last category left consisting of mainly traditional « eaux de colognes » of very high quality (pretty long lasting on the skin). Among them, a sensuous, unexpected lavender « Lavendula », far from the cheap scents  from Provence.

Through its elegant, impeccable yet surprising scents,  Penhaligon’s has steadily renewed and reinvented itself. But above all, Penhaligon’s knows how to capture the moment, to put it into a bottle and to make it brilliantly alive and desirable over the years.  Today’s hot scents will be tomorrow’s new classics as the ones from yesterday are our current must-haves… Many thanks to C.

P.S. In September, a new scent called « Juniper Sling » will be launched. Made of gin and ginger (fully detailed list of ingredients has been so far kept secret), it is both an intoxicating and invigorating cocktail for the soul.


2 réponses à “Parfumerie Penhaligon’s (Londres & Paris) – Des fragrances pas si vintage que cela… /// Penhaligon’s Perfumers (London & Paris) – not so vintage fragrances…

  1. Mon DIeu j’adore leurs flacons…J’ai entendu beaucoup d’éloges de ces parfums, j’irai faire un tour à la boutique à Paris !

  2. ah oui, il faut y aller, c’est une tres belle boutique!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s