Deutsche Nostalgie à Paris

Il y a quelques années, je suis restée presque deux ans en Autriche et en Allemagne.  Parfois, je l’avoue, Hambourg, le Strudel à la crème fraîche, la profondeur et la justesse des mots en Deutsch, les lacs en été, les Wurst (saucisses) aux herbes fraîches agrémentées de moutarde sucrée bavaroise, les neiges alpines et les nuits Berlinoises me manquent.

En cas d’assaut de nostalgie, je me rends dans ces quelques lieux parisiens typiquement germains tenus principalement par des expatriés et accueillant les déracinés, les âmes errantes en mal de Teutonie et les curieux.

 Pour une envie de Currywurst ou de Strudel…  Incroyable mais vrai, à deux pas du très chic Palais-Royal, rue de Richelieu plus précisément, on peut assouvir comme à Berlin ses envies de Currywurst (saucisse à la sauce curry réinventée) et autres snacks frais au Stübe (« petit salon »). Cet Imbiss (snack) n’a rien d’aseptisé, au contraire, tout y est frais et fait maison, le staff est aux petits soins. Mentions spéciales aux Strudels aux pommes, aux griottes ou pavot accompagné de Schlagsahne (crème fouettée), à la Linzertorte, à la Becks (bière blonde) pression, à la choucroute et aux sandwichs à demander avec de la moutarde sucrée comme en Bavière.  Pour un strudel réussi, il y a aussi ceux de Florence Kahn rue des Rosiers, le meilleur traiteur – delicatessen yiddish de la rue.

Le Stübe

 Pour une envie de Beck am Fass, de Kölsch et de Paulaner en écoutant de l’électro… Udo Bar est un coin échappé de Berlin  planqué dans une rue résidentielle du 11ème . Il n’y a rien de mieux qu’une légère et rafraîchissante Kölsch (bière blonde, de Cologne) agrémentée d’une Brat ou Currywurst (saucisse) et de douce electro en début de soirée. Laissez le temps filer jusqu’à ce que la nuit tombe, l’ambiance simple et chaleureuse monte, le débit de bière augmente et les beats s’affolent.  Cosmopolite, détendu et bon enfant, on y est!

 Pour une envie de lire du Paul Celan ou du Thomas Mann dans le texte… La librairie Marissal Bücher est à deux pas de Beaubourg. Pour quelques lectures auf Deutsch, le choix de livres et revues le plus complet à Paris.

 Pour une envie de pains d’épices ou de süsser Senf (moutarde sucrée Bavaroise)… Der Tante Emma Laden est une épicerie allemande au cœur du marché de la Porte Saint Martin, qui propose mille et une spécialités, de la charcuterie, des spécialités à emporter, de la bière.


Une réponse à “Deutsche Nostalgie à Paris

  1. Le café Titon (rue Titon, donc, dans le XIe) a lui aussi des wurst, currywurst et de la bière allemande… et il y aussi plein d’autres trucs (dit celle qui n’aime ni la viande, ni la bière !). Et c’est joli. Et c’est calme. Et c’est central. Love le Titon.🙂

    On me dit qu’il passe aussi les matchs quand l’Allemagne joue, mais je n’ai pas testé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s