Le luxe accessible à Anvers

Il y a plus  de mille raisons  d’aller à Anvers: pour ses églises et leurs Rubens monumentaux, pour les chefs d’œuvres de ses musées (notamment les Rembrandt, Cranach et le magnétique Vierge à l’Enfant avec séraphins de Jean Fouquet au musée royal des Beaux-Arts), pour son Académie de la mode, son zoo, ses diamants, ses pépites nocturnes, ses docks, ses bars et dance-floors, son architecture ancienne ou ultramoderne, son élégance mâtinée d’impertinence, sa richesse, sa créativité ou encore pour son immense faculté de se réinventer en permanence malgré sa taille modeste etc.

Le mois dernier, nous y étions un peu pour toutes ces raisons mais également pour un motif beaucoup plus trivial mais ô combien nécessaire: aller dénicher en une poignée d’heures les meilleures adresses de vêtements vintage et dégriffés de créateurs (homme et femme) de la ville.

Les friperies de la cité scaldienne sont aux antipodes des échoppes sombres où  sont empilés des vêtements à la Mad Men regorgeant de poussière et de mauvaises surprises embaumant la naphtaline. Elles sont claires et aérées, proposent des vêtements et accessoires hommes et femmes de marques ultra pointues d’une voire de deux saisons précédentes.

Le parcours – ou plutôt le carnage – a commencé chez Rosier41 (d’après nous la meilleure adresse dévoilée par un quasi autochtone ultra connaisseur): principalement des créateurs  pointus Belges et leurs coupes impeccables (Dries van Noten, Margiela, Haider Ackermann, Ann Demeulemeester, Kris van Assche, Raf Simons .. ) ou internationaux (Balenciaga, Balmain, Acne, McQueen, MiuMiu, Prada, Jil Sander, YSL..) à des prix égalant ceux du haut de gamme de chez Zara. On y a trouvé une jupe Balenciaga, une robe Haider Ackermann, et un haut Carven à des prix tellement indécents par rapport à ceux d’origine que la culpabilité ne pouvait nous ronger.

Bis repetita chez Labels Inc. où se retrouvent les étudiants en mode qui y dénichent des pièces hommes et femmes de créateurs (les précités) en faisant de belles affaires (une chemise en soie Dries Van Noten à 80 euros ou un magnifique manteau Marni framboise écrasée pour 150 par ex.). Tout y est malheureusement trop tentant et toute résistance inutile.

Ensuite, direction Ra,  LA boutique de référence à Anvers, véritable laboratoire du vêtement ouvert il y a à peine un an par un Français et une Russe de Sibérie tous les deux diplômés de l’Académie Royale. Ce concept store sur deux niveaux (et café) propose des pièces de très jeunes créateurs et artistes ou de créateurs tout court (Opening Ceremony, Bless, Henrik Vibskov etc.) qui rappellent que la mode peut être ambitieuse, excentrique et impertinente tout en étant portée tous les jours.

Nos envies dépensières furent quelque peu stoppées jusqu’à ce que nous tombions devant la boutique Outlet de Ra où les pièces invendues des saisons précédentes de la boutique éponyme vous attendent bradées (un polo et un jean Kitsuné à 40 Euros chaque), les hostilités s’y sont donc poursuivies.

Les bras remplis de sacs, le compte en banque vidé,  nous sommes ensuite allés prendre le large sur le vieux port pour admirer le nouveau bâtiment du Museum aan de Stroom (le musée de l’ethnographie, de la navigation et du folklore) conçu par Neutelings et Riedijken, et dont la mosaïque ornant le parvis a été créée par Luc Tuymans. Cet imposant édifice fait de pierre de sable rouge et de verre savamment ondulé abrite à ses pieds  l’agréable  terrasse du café Storm, idéal pour siroter une bière tout en admirant le soleil couchant se refléter sur les parois ocres du musée, avant de repartir de plus belle pour de nouvelles explorations vespérales.

Bon à savoir, une fois par an les plus grands créateurs locaux organisent la fameuse Antwerp stocksales week, une semaine braderie où leurs boutiques ouvertes au public proposent des  vêtements et accessoires jusqu’à -80% de réduction par rapport à leur prix initial (pour avoir les dates exactes chaque année une petite recherche google s’impose car il n’existe pas de site officiel). PS. een grote dank aan @Alexis en @Octave

2 réponses à “Le luxe accessible à Anvers

  1. What a great store Rosier41, best place for shopping in Antwerp!
    Thanks for this report,

  2. formidables pièces + merveilleux accueil + tout petit prix = joie
    TKS FANNYPACKTRAVEL pour cette superbe adresse !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s